• j'ai déjà parlé de Jean Sommer, ses vidéos sur Youtube et son site sont intéressantes.

    Bien sûr il a une méthode payante mais il y a aussi beaucoup d'éléments gratuits

    http://jean-sommer.fr/ventes/vth-secrets-diction-2/ 

    Voici une formation sur mesure,
    spécialement conçue POUR VOUS....

    - Si vous avez souvent besoin de répéter
    - Si votre accent vous pénalise pour accrocher votre public
    - Si vous passez pour timide ou indécis
    - Si vous avez peur de prendre la parole
    - Si en tant que femme vous avez besoin de vous faire entendre
    - Si vous avez envie de vous affirmer et de convaincre

     

    Partager via Gmail Yahoo! Blogmarks

    votre commentaire
  • Jean-Jacques Crèvecoeur dont j'ai déjà parlé à plusieurs reprises relance une nouvelle formation.

    Pour se faire connaître et faire apprécier le travail qu'il propose, il offre une série de  conférences et d'exercices efficaces. Vous pouvez vous inscrire à ces conférences sans aucun engagement financier.

    C'est un joli cadeau. Je vous invite à en profiter.

     

    http://academiedelavieenmouvement.com/extraits/

    Partager via Gmail Yahoo! Blogmarks

    votre commentaire
  • Partager via Gmail Yahoo! Blogmarks

    votre commentaire
  • Quelques caractéristiques de violences http://orientationviolences.hubertine.fr/definition-des-violences-faites-aux-femmes

    Des endroits où se réfugier et se faire aider http://orientationviolences.hubertine.fr

    Partager via Gmail Yahoo! Blogmarks

    votre commentaire
  • Quand nous percevons un défaut à l’extérieur, c'est qu'il fait écho au même défaut en nous-même ?

    La loi du miroir : ce que vous voyez chez les autres est votre reflet, le miroir de vos qualités ou de vos défauts.La loi du miroir dit que notre inconscient, aidé par la projection psychologique que nous faisons à ce moment nous fait penser que le défaut que nous percevons chez les autres existe seulement “là-bas dehors”, et non pas en nous-même.

    La projection psychologique est un mécanisme de défense par lequel nous attribuons aux autres des sentiments, des pensées, des croyances ou même des actions personnelles inacceptables pour nous.

    Voici un excellent article pour mieux comprendre le phénomène de projection.

    Lire la suite ici http://www.arcturius.org/chroniques/la-loi-du-miroir-ce-que-vous-voyez-chez-les-autres-est-votre-reflet/http://www.arcturius.org/chroniques/la-loi-du-miroir-ce-que-vous-voyez-chez-les-autres-est-votre-reflet/

    Enregistrer

    Partager via Gmail Yahoo! Blogmarks Pin It

    votre commentaire
  • Ces émotions qui nous submergent et nous empêchent parfois de réfléchir sereinement ou d’agir, nous aimerions souvent les voir disparaître et nous retrouver d’une sérénité ataraxique face aux aléas de nos vies professionnelles. Nous nous imaginons alors maîtres de nous en toutes circonstances, placides et efficaces, résolvant avec une efficacité et une confiance imperturbable les petits tracas, les impondérables et les épreuves.

    Les émotions, alliées fidèles de notre bien-être professionnelSeulement dans la vraie vie, les choses sont bien différentes et en réalité, nous devrions être heureux de tous ces débordements émotionnels pour trois raisons:

    • L’insensibilité émotionnelle a un nom: la psychopathie. Celle qui rend incapable d’empathie ou de remord, qui ne nourrit pas exactement des relations réjouissantes et procure certainement un sentiment de bien-être très relatif.
    • L’absence d’émotion paralyse: elle nous rend incapables de prendre des décisions, donc d’agir, et de nouer des relations.
    • Les émotions sont les messagers de notre bien-être et plus précisément de ce que nous percevons comme une menace à notre bien-être, elles donnent donc, à qui prend la peine de les écouter, des indications très pratiques sur le traitement des situations qui les ont déclenchées, de façon à nous adapter à notre environnement.

    En d’autres termes, nos émotions veillent sur nous, et qu’elles soient positives ou négatives (dans le sens où elles génèrent des sensations positives ou négatives) elles sont un message d’alerte, un voyant qui s’allume sur notre tableau de bord interne, l’intranet de l’auto-information qui nous signale

    • Un besoin satisfait, qui se manifeste par tout un tas d’émotions et de sentiments que nous pouvons ranger sous le chapeau plaisir: joie, bonheur, euphorie, contentement, satisfaction, enchantement, enjouement, gaieté, plénitude etc.
    • Un besoin insuffisamment comblé qui se traduit par tout un tas d’émotions et de sentiments qui correspondent à trois grandes catégories: peurcolère et tristesse. C’est la nature de l’émotion qui va indiquer le besoin à combler.
    • Voici un excellent article - on peut parfaitement le détacher d'un contexte professionnel et l'appliquer à toutes autres situations à retrouver avec beaucoup d'autres articles très intéressants pour en terminer la lecture aller sur  Ithaque coaching
    • http://www.ithaquecoaching.com/articles/revue-du-web-les-emotions-alliees-fideles-1130.htmlhttp://www.ithaquecoaching.com/articles/revue-du-web-les-emotions-alliees-fideles-1130.html
    Partager via Gmail Yahoo! Blogmarks Pin It

    votre commentaire
  • voici un article important de CONSCIENCE ET SANTE publié par Wladislas BARATH

    Si vous tournez en rond, si vous avez l’impression qu’aucune thérapie ne fonctionne sur vous, "Si vous tournez en rond, si vous avez l’impression qu’aucune thérapie ne fonctionne sur vous, prenez quelques instants et interrogez-vous. Il y a forcément une donnée essentielle qui manque ou qui a été omise. Mais quoi ? Une des clés se trouve dans la hiérarchisation des fonctions du corps. Eh oui, on ne fait pas ce qu’on veut avec le corps. Il y a des priorités à respecter. Bon nombre d’échecs viennent de l’ignorance de ce principe. 

    Mais avant d’aller plus loin, il y a cinq points que vous devez avoir à l’esprit.

     Premièrement que la guérison ne dépend pas QUE du thérapeute ou de la thérapie (sincèrement : si ça ne dépendait que de moi, alors tout le monde serait déjà guéri !). La guérison est à chercher à l’intérieur de soi. L’extérieur n’est qu’une aide pour réaliser les transformations à l’intérieur.

     Deuxièmement, que pour guérir, vous devrez à un moment ou à un autre abandonner l’idée même de guérir. Je sais, c’est tordu, et pourtant, c’est FON-DA-MEN-TAL (bien que j’en parle un peu en fin d’article, je vous l’expliquerai en détail dans un autre).

     

    Troisièmement, cherchez toujours la cause, car cause il y a toujours. Si quelqu’un vous traite sans savoir ce qui ne va pas derrière, fuyez. Car pour agir sur une chose, encore faut-il savoir comment elle fonctionne.

    Quatrièmement, toute guérison n’a jamais été autre chose qu’une autoguérison. Celle-ci dépend de la liberté de vos cellules à faire ce qu’elles savent le mieux faire : maintenir l’équilibre du milieu dans lequel elles vivent. Et ce milieu, c’est vous ! Sachez que les cellules, c’est pire que de la mauvaise herbe. Ça veut vivre à tout prix. Vous n’avez pas idée du pouvoir de guérison qui se cache en elles. C’est une force aussi puissante que la gravité, tournée vers la Vie.

     Enfin cinquièmement, la peur ne doit pas être votre guide. Avec la peur aux tripes, vous devenez influençables, vous êtes capables de faire n’importe quoi et n’êtes parfois plus aptes à faire les bons choix. (je reprendrai ce point ultérieurement car il dénonce un penchant malsain en médecine et dans les médias à utiliser la peur comme levier de changement et je ne partage absolument pas ce genre de manipulation).

    L’observation du corps humain et de ses réactions m’a montré que tout le pouvoir de guérison repose sur les cellules. Elles ont la capacité de réparer le corps d’une manière remarquable et bien au-delà de ce que nous imaginons. Mais pour qu’elles puissent le faire, il y a quatre conditions à respecter. Vous ne pouvez y accéder sans avoir rempli ces étapes."

    La suite de l'article vous donne des conseils à respecter et des consignes à suivre.

    Vous pourrez aussi vous inscrire à sa newsletter.

     

    Partager via Gmail Yahoo! Blogmarks Pin It

    votre commentaire

  • Nous héritons des traumatismes des générations passées Atlantico : Des expériences menées sur des souris par une équipe de chercheurs de l'université d'Atlanta ont mis en évidence le fait que des événements traumatisants provoquaient des modifications sur l'ADN observé dans leur sperme, et avoir des effets sur le cerveau et le comportement des générations suivantes (voir ici). D'après le professeur Marcus Pembrey, du University College London, ces découvertes sont transposables aux hommes. Notre ADN peut-il effectivement être modifié par des traumatismes ?

    Pierre Roubertoux* : Notons tout d'abord que cette étude est bien construite, et que pour une fois on ne se contente pas d'observer le pelage de la souris, mais le système nerveux (neurone et comportement).

     

    Précisons également que ce 'est pas véritablement l'ADN qui est modifié, mais la transcription des gènes. Car ce qui impacte le fonctionnement de la cellule, c'est la protéine. On sait qu’un grand nombre de phénomènes qui se situent au niveau du génome interviennent sur la transcription. De telle sorte que le génome fera dire au gène reçu de vos parents des choses différentes de celles qu'on attendait du gène des géniteurs.  C'est ce qu'on appelle l'épigénèse. Ces facteurs génétiques qui modifient d'autres gènes peuvent être modifiés, à long terme, par notre environnement. Le plus connu des mécanismes de l’épigenèse est la méthylation : la chromatine qui contient l'ADN sera compactée, et maintenue dans cet état par cette même méthylation. Pour qu'elle se "décompacte", un autre mécanisme intervient, celui de l'acétylation. Ces mécanismes peuvent être modulés par l'environnement.

     

    Cette étude vient donc confirmer ce qu'on supposait déjà ?

    En effet. Par exemple, lorsqu'on effectue une transgénèse, on insère généralement le transgène dans le noyau mâle. Mais on s'aperçoit que parfois des transgènes ne s'expriment pas. On a découvert il y a une vingtaine d'années ce qui se  produisait : le génome femelle empêchait le gène venant du père de se transcrire, c’est-à-dire d'aller jusqu'à la protéine. C'est ainsi que l'information parentale n'est pas égale ; elle est généralement plus favorable à la transmission des caractères de la mère que de ceux du père.

    D'autres travaux menés depuis ont montré de tels phénomènes sur la couleur du pelage chez les souris. On a supposé que cela pouvait intervenir dans la genèse des cancers, et aussi jouer sur la morphologie et le fonctionnement du système nerveux central. Grâce à cette étude, c'est la première fois que l'effet de l'épigénèse est montré d'une façon aussi évidente sur le système nerveux central.

    *L'auteur de l'article :  Pierre Roubertoux est professeur de génétique et de neurosciences à Marseille. Il a créé et dirigé le laboratoire "Génétique, neurogénétique, comportement" du CNRS et a travaillé au laboratoire "Génomique fonctionnelle, comportements et pathologies" du CNRS, à Marseille. Il mène aujourd'hui ses recherches au sein du laboratoire de génétique médicale de l'Inserm.  Ses travaux sur la découverte de gènes liés à des comportements lui ont valu le prix Theodosius Dobzhansky, aux États-Unis.
    Read more at http://www.atlantico.fr/decryptage/grande-avancee-heritons-bien-traumatismes-generations-passees-et-sont-genes-qui-transmettent-917394.html#Jwhie8HmvPTDRI6o.99



    La suite de l'article  http://www.atlantico.fr/decryptage/grande-avancee-heritons-bien-traumatismes-generations-passees-et-sont-genes-qui-transmettent-917394.html#Jwhie8HmvPTDRI6o.99

    Partager via Gmail Yahoo! Blogmarks Pin It

    votre commentaire
  • Sommet de la Sexualité de Vie 2016Ce sommet sur la sexualité se tiendra en ligne du 29 Février au 8 Mars 2016.

    Nous pourrons écouter différentes conférences gratuitement. 

    Réservez gratuitement votre place pour l’édition 2016 : du 29 février au 8 mars

     https://www.sommetdelasexualite.com

    Un aperçu de la table des matières de ce site, de quoi s'instruire.

    • Des astuces et des conseils pour vivre une vie de couple épanouie
    • Des anecdotes et des solutions concrètes pour résoudre des problèmes de couple 
    • Des outils pratiques pour lier vie de famille et vie amoureuse
    • Des clés fondamentales de communication pour faciliter les relations amoureuses
    • Des fables illustrant de manière imagée nos propos afin que vous puissiez mieux vous en souvenir
    • Des chroniques de films et de livres sur les thèmes majeurs que rencontre le couple
    • Des interviews de couples et d’experts sous forme de vidéos et de podcasts
    • Une communauté de personnes désireuses de partager et de contribuer à faire de l’aventure du couple, une réussite.
    Partager via Gmail Yahoo! Blogmarks Pin It

    votre commentaire
  • Les manipulateurs

    Si vous pensez avoir à faire à un manipulateur ou une manipulatriceCes 30 critères permettent de déceler un manipulateur. Si quelqu’un répond à 14 de ces critères, il est manipulateur :

    01. Il culpabilise les autres au nom du lien familial, de l’amitié, de l’amour, de la conscience professionnelle
    02. Il reporte sa responsabilité sur les autres, ou se démet des siennes
    03. Il ne communique pas clairement ses demandes, ses besoins, ses sentiments et opinions
    04. Il répond très souvent de façon floue
    05. Il change ses opinions, ses comportements, ses sentiments selon les personnes ou les situations
    06. Il invoque des raisons logiques pour déguiser ses demandes
    07. Il fait croire aux autres qu’ils doivent être parfaits, qu’ils ne doivent jamais changer d’avis, qu’ils doivent tout savoir et répondre immédiatement aux demandes et questions
    08. Il met en doute les qualités, la compétence, la personnalité des autres : il critique sans en avoir l’air, dévalorise et juge
    09. Il fait faire ses messages par autrui
    10. Il sème la zizanie et crée la suspicion, divise pour mieux régner
    11. Il sait se placer en victime pour qu’on le plaigne
    12. Il ignore les demandes même s’il dit s’en occuper
    13. Il utilise les principes moraux des autres pour assouvir ses besoins
    14. Il menace de façon déguisée, ou pratique un chantage ouvert
    15. Il change carrément de sujet au cours d’une conversation
    16. Il évite ou s’échappe de l’entretien, de la réunion
    17. Il mise sur l’ignorance des autres et fait croire en sa supériorité
    18. Il ment
    19. Il prêche le faux pour savoir le vrai
    20. Il est égocentrique
    21. Il peut être jaloux
    22. Il ne supporte pas la critique et nie les évidences
    23. Il ne tient pas compte des droits, des besoins et des désirs des autres
    24. Il utilise souvent le dernier moment pour ordonner ou faire agir autrui
    25. Son discours paraît logique ou cohérent alors que ses attitudes répondent au schéma opposé
    26. Il flatte pour vous plaire, fait des cadeaux, se met soudain aux petits soins pour vous
    27. Il produit un sentiment de malaise ou de non-liberté
    28. Il est parfaitement efficace pour atteindre ses propres buts mais aux dépens d’autrui
    29. Il nous fait faire des choses que nous n’aurions probablement pas fait de notre propre gré
    30. Il fait constamment l’objet des conversations, même lorsqu’il n’est pas là.

    Extraits du livre « Les manipulateurs sont parmi nous » d’ Isabelle Nazare-Aga.

    http://isabellenazare-aga.com/seminaires-manipulateurs/http://isabellenazare-aga.com/seminaires-manipulateurs/

    Partager via Gmail Yahoo! Blogmarks Pin It

    6 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique