• Travail sur soi ou travail perso...?

    Travailler sur soi, se remettre en cause, demande temps, argent, humilité et détermination avec l'objectif d'y arriver...

    Mais arriver où ? that is encore the question of tous les jours.

    Pour moi, cela fait trente ans maintenant que je "travaille" en espérant ne plus avoir à revenir sur cette planète, qui si belle soit-elle, n'est pour moi qu'un terrain géant d'expérimentations comme dans le film "La belle verte" de Coline Serreau.

    Travail sur soi ou travail perso...?Mon propre parcours est ici. Les endroits où je suis allée, les séminaires suivis, les thérapeuthes reconcontrés, tout ce qui a enrichi et embelli ma vie.

     

     

  • En savoir plus avec Arouna Lipshitz, philosophe de La voie de l'amoureux, un site très très riche, des jours d'exploration.

    Une autre manière de suivre La voie de l'amoureux, regarder les nombreuses vidéos sur youtube dont voici un exemplaire

    Partager via Gmail Yahoo! Blogmarks

    votre commentaire
  • Dix étapes pour prendre bien soin de votre vie.Vous en avez assez de votre vie?

    Vous avez envie de changer?

    Vous avez besoin d'y voir plus clair?

    Ne manquez pas cette formation gratuite offerte par Jean-Jacques Crèvecoeur.

    Il suffit de vous inscrire ici https://plvdc.com/academie-de-la-vie-en-mouvement-a0/

    " L’Académie de la Vie en Mouvement est une école en ligne qui s’adresse aux individus en quête d’une meilleure vie sur tous les plans. Notre mission est de leur offrir des outils simples, pratiques et efficaces pour que chacun reprenne le pouvoir sur sa propre vie, de manière autonome et responsable. Pour ce faire, nous mettons à votre disposition la stratégie pédagogique la plus performante que nous connaissions, fondée sur trente ans de recherches et de pratique de haut niveau. Cette stratégie repose sur trois piliers : la formation progressive, l’apprentissage accompagné et l’entraînement dans la durée." Jean-Jacques Crèvecœur

    N.B.- La formation totale de L’Académie de la Vie en Mouvement est payante mais les vidéos proposées ici sont gratuites. Je vous souhaite d'avoir le temps de les regarder. Crèvecoeur est un excellent conférencier et pédagogue. Des exercices vous sont en plus  proposés pour rendre tout ceci concret et applicable.

    J'ai suivi sa formation en ligne, il y a deux ans et je l'ai beaucoup appréciée.

     

     

    Partager via Gmail Yahoo! Blogmarks Pin It

    2 commentaires
  • Sortir du cadre pour changer de vieSortir du cadre, prendre des risques, quitter sa zone de confort quand on n'est plus satisfait par notre vie...Voici une partie d'un article à retrouver ici : http://je-choisis-ma-vie.fr/2012/06/08/changer-de-vie-sortir-du-cadre/

    Sortir du cadre tracé, et trouver une solution, comment faire...Je cite : 

    "Comme beaucoup de monde, je rêvais d’une vie plus équilibrée, plus passionnante, sans compromis : un métier épanouissant, de l’argent, du temps pour sa famille et ses amis, la possibilité de voyager et de s’investir à 200% dans ses passions, le sport ou la vie associative, etc…

    Chacune de ces exigences correspondaient à un point de l’énigme. Il me fallait tout relier en 7 journées continues de 24h par semaines, ce qui peut correspondre aux 4 traits de l’énigme.

    L’équation est impossible à résoudre dans le cadre habituel. Je ne pouvais pas satisfaire tous mes souhaits en restant dans une société qui m’occupait près de 10h par jour sur un sujet vraiment très éloigné de mes envies et de mes rêves d’enfants."

    Allez lire la suite de l'article et penser à sortir du cadre pour trouver de nouvelles solutions.

     

    Partager via Gmail Yahoo! Blogmarks Pin It

    2 commentaires
  • Partager via Gmail Yahoo! Blogmarks

    2 commentaires
  • Vous avez expérimenté plus de moments gagnants que vous ne le pensez

    Les instants gagnants sont des moments qui rendent plus puissantLes moments gagnants ne se rapportent pas forcément à une compétition. Peut-être êtes-vous dans une équipe sportive qui a perdu plus de matchs qu'elle n'en a gagné. Ou peut-être êtes-vous allé à Las Vegas et y avez-vous perdu des centaines d'euros. Il est vrai que ce sont là des moments où vous avez perdu, mais si vous regardez un peu mieux, vous verrez quelques "victoires" disséminées.

    Par exemple, vous pouvez ajouter à votre liste de moments gagnants le fait d'avoir intégré une équipe sportive. Le score de l'équipe n'est pas aussi important que les efforts que vous avez fournis pour intégrer l'équipe. Ces efforts ont été efficaces, sinon vous n'auriez pas réussi à entrer dans l'équipe.

    De même, le jour où vous avez mis assez d'argent de côté pour partir en voyage à Las Vegas peut aussi être requalifié comme un moment gagnant. Vous avez certainement travaillé dur pour économiser cet argent et vous vous êtes privé de menus plaisirs pour mettre plus d'argent de côté en vue de ce voyage.
    Si vous vous focalisez sur le fait d'avoir perdu de l'argent à Las Vegas, vous vous trompez en oubliant le but que vous avez atteint. Ce but était d'économiser assez d'argent pour vous rendre à Las Vegas et vous amuser une fois là-bas ! Pourquoi ne pas penser à ce moment gagnant ? - parce que c'en est réellement un. 

    Si vous repensez à votre vie, vous trouverez plein d'autres moments gagnants, comme le jour où vous avez obtenu votre permis de conduire du premier coup. Ou le jour où vous avez gagné l'amour de la personne avec qui vous vous êtes marié. Ou le jour où la banque a accepté votre demande de prêt et apporté les fonds nécessaires à l'achat de votre maison ou au démarrage de votre entreprise. Etc...

    Le problème quand on s'attarde sur les échecs

    Malheureusement, trop de gens considèrent leur vie comme une série d'échecs. En s'attardant sur les échecs et en s'imaginant en permanence en échec, l'image de l'échec deviendra une réalité, lentement mais sûrement.
    Quand nous "voyons la défaite" dans notre vie, nous commençons également à ressentir les émotions associées à l'échec. Ces émotions nous laissent fatigué, épuisé, et complètement abattu. Pas étonnant que tant de gens abandonnent !

    Vous souvenir des moments gagnants peut vous aider à vous sentir le gagnant que vous êtes vraiment, capable d'accomplir n'importe quelle tâche que vous vous fixez. Quand vous vous sentez gagnant, vous commencez à agir comme un gagnant. Rempli de confiance en vous, vous vous sentez capable de conquérir tout ce que vous désirez. Plein d'énergie, vous croyez que le résultat est à votre portée. Rempli de courage, vous considérez que "NON" n'est pas une réponse.

    Développer cette habitude gagnante

    Si vous prenez le temps de faire la liste de vos moments gagnants, même les plus petits, et de vous remémorer tous les détails qui vous y ont conduit, vous comprendrez ce qu'on ressent quand on rencontre le succès. Ces images et ces émotions deviendront ainsi enracinées dans votre esprit.

    Puis, comme l'athlète qui répète mentalement un mouvement et qui l'exécute sans faute durant la compétition, la prochaine fois que vous tenterez une plus grosse entreprise, vous serez capable d'exécuter la mécanique du succès que vous aurez enracinée dans votre esprit.

    En d'autres termes, quand vous développez votre vision du succès, le nombre de vos succès grandit également. En permettant à ce mécanisme du succès de se répéter, vous voyagerez plus loin que vous ne l'auriez jamais pensé sur le chemin du succès.

    Ce que vous lisez vous plaît ? Cela frappait aussi Maxwell Maltz, l'homme qui se trouve derrière le concept d'émotions gagnantes. Et cela frappe également les coachs qui ont besoin d'aider les athlètes qui s'accrochent à de récentes défaites ou erreurs, à surmonter l'émotion perdante qui entrave leurs performances.

    Ces coachs savent qu'en amenant les athlètes à enregistrer mentalement les moments gagnants dans leur esprit, les athlètes peuvent plus facilement faire appel à ces moments gagnants pour évacuer les sentiments d'échec de leur esprit.

    Faire appel aux souvenirs de vos instants gagnants est une grande source de motivation qui peut vous garder sur une voie positive. En les stockant dans vos dossiers mentaux, vous pouvez faire appel à ces souvenirs quand vous en avez besoin.

    Poursuivons avec votre liste de moments gagnants. Voici ce que vous avez à faire :
    - Repensez à un moment de votre vie en rapport avec un défi que vous avez relevé.
    - Puis, en utilisant chacun de vos sens, recréez les détails de cet événement.
    - Pensez à d'autres moments de votre vie où vous avez relevé des défis de plus en plus importants, et recréez également ces scènes avec des détails vifs.
    - Lorsque vous avez une image assez claire de la victoire, stockez ces images composites dans votre dossier mental. Vous pouvez aussi les écrire.
    - La prochaine fois que vous vous sentirez abattu, fatigué ou perdant, rappelez-vous un de ces moments gagnants, et la sensation qu'on éprouve avec le succès.

    Avec ce mécanisme du succès enraciné dans votre esprit, vous pouvez le déclencher à la demande. Une fois déclenché, votre mental s'adaptera automatiquement en pensant et en se comportant comme la personne à succès que vous savez être !

    Albert Isel
    Source : www.mental-o-top.com/blog/developpement-personnel/instants-gagnants/

    http://www.mental-o-top.com/blog/developpement-personnel/instants-gagnants/

    Partager via Gmail Yahoo! Blogmarks Pin It

    votre commentaire
  • Ecrit par  un anonyme et souvent repris, voici un joli conte à méditer.

    Quelqu'un arriva un jour, tout agité, auprès du sage Socrate:

    - Sais-tu ce que je viens d'apprendre sur ton ami ?

    - Un instant, répondit Socrate. Avant que tu me racontes tout cela, j'aimerais te faire passer un test rapide. Ce que tu as à me dire, l'as tu fait passer par les trois passoires ?

    Socrate et ses trois passoiresAvant de raconter toutes sortes de choses sur les autres, il est bon de prendre le temps de filtrer ce que l'on aimerait dire. C'est ce que j'appelle le test des trois passoires.

     

    La première passoire est celle de la vérité.

    As-tu vérifié si ce que tu veux me raconter est vrai ?

    - Non, pas vraiment, je n'ai pas vu la chose moi-même, je l'ai seulement entendu dire.

    • Très bien ! Tu ne sais donc pas si c'est la vérité...

       

    La deuxième passoire est celle de la bonté.

    Ce que tu veux m'apprendre sur mon ami, est-ce quelque chose de bien ?

    - Ah non, alors ! Au contraire!

    • Donc, continue Socrate, tu veux me raconter de mauvaises choses sur lui et en plus, tu n'es pas sûr qu'elles soient vraies...

      La troisième passoire est celle de l'utilité. Est-il utile que tu m'apprennes ce que mon ami aurait fait ?

    - Euh, non, pas vraiment!

    • Alors, conclut Socrate, si ce que tu as à me raconter n'est ni vrai, ni bien, ni utile, je n'ai aucune envie de l'entendre.

     Les poisons ne sont pas tous dans les aliments

    (75% des conversations sont négatives).

    • l'image vient de ce blog Arcorec que je vous recommande, c'est le blog d'un coach en relations humaines et il y a beaucoup à y glaner.

     

    Partager via Gmail Yahoo! Blogmarks Pin It

    votre commentaire
  •  

    "Nos aventures nocturnes s’oublient très vite. Quelques minutes après le réveil, certains détails se sont déjà évanouis. La seule façon de ne pas les oublier, c’est donc de les écrire tout de suite pour ne pas qu’ils s’envolent.

    4 bonnes raisons de noter vos rêvesAinsi noter vos rêves est le seul moyen fiable pour pouvoir ensuite les exploiter vraiment."

     Première raison : Notez vos rêves parce que vous prenez soin de votre bien-être et de votre épanouissement personnelDeuxième raison : En notant vos rêves, vous organisez aussi votre pensée et vos émotions pour voir plus clair en vous

    Deuxième raison : En notant vos rêves, vous organisez aussi votre pensée et vos émotions pour voir plus clair en vous

    Troisième raison : C’est un bon moyen de repérer dans la durée la façon dont vous évoluez psychiquement

     Quatrième raison : c’est une opportunité pour partir à la découverte de votre subconscient et de votre intuition 

    Dormir et rêver ce n’est pas être inactif ni perdre son temps, c’est partir à la découverte de soi. Or noter vos rêves fait partie intégrante de ce processus !

     Pour en savoir plus sur vos rêves, visitez ce blog Solution  rêves où vous trouverez cet article en entier. Quand vous visitez le blog, pensez à vous inscrire à la newsletter pour recevoir un guide gratuit très intéressant. vous trouverez aussi un dictionnaire des rêves qui peut vous aider à tenter des explications de vos rêves.

     

    Partager via Gmail Yahoo! Blogmarks Pin It

    votre commentaire
  • A revoir sur épanews : avec plus de 19 000 membres, épanews est le 1er réseau social de l'épanouissement et du bien-être, une bonne ressource le jour où vous êtes en baisse de forme et une bonne alternative à la télé.

    Partager via Gmail Yahoo! Blogmarks

    votre commentaire
  • Jean Sommer, le retour. Voir le premier article ici. 

    Jean Sommer propose à ses abonnés - vite, allez vous inscrire sur son blog la possibilité de gagner un séminaire gratuit. 

    Parler en public. Les 9 appuis de la confiance (valeur actuelle 188 euros) Comment ? .... En participant à son  jeu des 9 pastilles.

    Je refais un article pour vous inciter à explorer son site précieux car bourré de conseils pratiques,(combattre le trac, se débarasser d'une voix chevrotante, apprendre à respirer, à pratiquer le lavage de nez : neti lota pour éviter infections, sinusites, extinction de voix).

    Casse toi pauv’ concombre ou un exercice de dictionAllez écouter ses pastilles vocales ou ses études de voix politiques : tous les liens suivants sont actifs, pour faire gagner du temps.

    Sarkozy the Voice

    Parler en public : les 7 points forts de Mélenchon

    Gagner en présence : 10 conseils à François Hollande

    Hollande – Mitterrand : 2 voix comparées

    Portrait de voix : Manuel Valls

    Portrait de voix : Arnaud Montebourg

    Portrait de voix : François Hollande

    Portrait de voix : Martine Aubry

    Portrait de voix : Ségolène Royal

     

     

     

     

    Partager via Gmail Yahoo! Blogmarks Pin It

    votre commentaire