• Quelques pistes pour sortir du "triangle dramatique"

    Quelques pistes pour sortir du Triangle dramatique ou Jeux de Persécuteur, de Victime et de Sauveteur.

    Repérer les signaux avertisseurs car il est parfois plus facile de ne pas entrer dans un jeu que d'en sortir.
    - vous êtes fatigué(e) outre mesure,
    - vous avez la sensation de ne plus avoir de temps pour vous,
    - vous commencez à en avoir marre et vous vous le dites,
    - vous vous dites : "Je suis vraiment trop bonne,"  "c'est moi qui fais tout ici."
    - si on vous a dit :  "Mais je ne t'ai rien demandé"  " Mêle-toi de ce qui te regarde"
    - si vous dites : " Ce que j'en fais, c'est pour ton bien"
    - si vous pensez:  "Mais je ne suis pas la bonniche ici"
                                 " Qu'est-ce qu'ils feraient sans moi."
                                 " Après tout ce que j'ai fait pour eux...

    Pour sortir du Sauveteur, du Victime ou du Persécuteur,
    on peut se poser les questions suivantes :

    En tant que "Parent+"*
    Est- ce que j'ai les compétences, les ressources, le temps, l'argent, l'énergie, le savoir-faire ?
    Quelles sont mes croyances ? Ex. Une mère doit toujours faire passer ses enfants avant elle.

    En tant que "Adulte"* :
    Est-ce qu'on m''a demandé, de manière directe et explicite, de faire quelque chose de précis : un service, un conseil, un objet à prêter?

    En tant que "Enfant"* :
    Est-ce que j'ai envie de faire cela ?

    Si on décide de faire même sans en avoir envie, une chose que l'on me demande, ex : conduire un ado à une fête
    prenez le temps d'établir un contrat clair et précis avec l'autre personne, un échange gagnant-gagnant, ex : O.K. je vais te conduire même si je suis fatigué(e) et que j'aurais préféré me reposer mais en échange, je souhaite que tu m'aides à faire....
    ainsi chacun y trouvera son compte et il n'y aura ni Victime, ni Sauveteur, ni Persécuteur (Après tout ce que j'ai fait pour toi..

    Exercice-test (pour la Victime) pour apprendre à expliciter ses demandes.
    Transformez les phrases suivantes en demandes précises.

    J'ai peur d'être en retard à la gare.
    Ouf, il fait trop chaud.
    Je n'y arriverais jamais tout seul.
    Si on prenait l'apéritif?
    Pousser des gros soupirs.


    * Les Etats du Moi    :  un des concepts fondateurs de l'Analyse Transactionnelle mis au point par Éric Berne.

      Le terme  "état du moi"  veut simplement désigner les différents états d'esprit et les patterns de comportement qui y correspondent, tels qu'ils se présentent à l'observation directe, et il permet d'éviter au départ l'emploi de mots abstraits et de constructions théoriques telles que « pulsion », « civilisation », « surmoi », « animus », ...

    AT_etats_du_moi_2Un rapide aperçu de chaque État du Moi

    L'état Parent : 4 subdivisions
    - le Parent Normatif +(ou Critique) : il donne les lois et les normes dans la justesse et la justice
    ses mots-type : Il faut, je dois. c'est le domaine de la loi, des rituels, des habitudes, des savoir-faire
    - le Parent Persécuteur - : il donne les lois et les normes de manière autoritaire et exagérée. Il veut "toujours" avoir le dernier mot.
    Ses mots-type : C'est comme cela et pas autrement. Ce que j'en dis, c'est pour ton bien.

    - le Parent Donnant (ou Nourricier) +: il soutient, encourage et aide efficacement
    ses mots-type : Bravo, j'étais sûr que tu réussirais, je suis fier de toi
    - le Parent Sauveteur (ou Sauveur) -: il se veut aidant mais n'est jamais efficace
    ses mots-type :  Laisse, je vais le faire pour toi  et plus tard : "Après tout ce que j'ai fait pour toi."


    L'état Adulte :
    La personne examine objectivement son environnement, en calcule les possibilités et probabilités sur la base de l'expérience passée, utilise des données chiffrées, datées, des statistiques,

    L'état Enfant : 3 subdivisions de l'état Enfant
    Tout être humain porte en soi un petit garçon ou une petite fille qui pense, agit, parle, s'émeut et réagit exactement de la même façon que lorsqu'il était un enfant.
    - L'Enfant Adapté Soumis
    coté + : il suit les règles, la mode et les normes(la politesse); ses mots-types : oui, papa, maman, chef
    coté - : il  ne remet rien en question, il se laisse manipuler par lui-même et par les autres
    - l'Enfant Adapté Rebelle :
    côté + : s'oppose aux lois injustes, il est en rébellion et en révolte et s'oppose aux normes (s'habille en punk): ses mots-type : non,
    côté - : réagit au quart de tour et est facile à manipuler "t'es même pas cap."
    - l'Enfant Libre +: il est créatif, indépendant et spontané. il rit, il invente, il crée, il danse

    Pour reconnaître les États du Moi :
    nous devons être attentifs à l'observation  des mots, des intonations, des gestes, des postures, des mimiques de la personne observée ou de nous-même.
    C'est souvent plus facile d'observer les autres que nous-même. Nous reconnaîtrons ce que font les autres et peu à peu, nous nous rendrons compte de ce que nous faisons nous-même et nous devons toujours garder en mémoire que si nous voulons changer les autres, c'est d'abord nous-même qui devons changer.
       

    « "Avec ma jambe de bois,..."Aie, mes aïeux ! »
    Partager via Gmail Yahoo! Blogmarks Pin It

    Tags Tags : , , ,
  • Commentaires

    1
    béatrice
    Mercredi 13 Avril 2016 à 08:53

    merci pour cet article. J'ai assisté hier soir à une conférence sur le harcèlement scolaire animée par 2 CPE de collège qui illustrait parfaitement ces relations si complexes !

    2
    Mercredi 13 Avril 2016 à 09:23

    Bonjour, voilà un domaine d'application auquel je n'aurais pas pensé - maintenant que tu l'apportes à ma connaissance, cela semble en effet si adéquat. Merci.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :