• Que dites-vous après avoir dit bonjour?

    Que dites-vous bonjour après avoir dit bonjour?Ce livre révèle les principes de base de l’Analyse transactionnelle – voir sur Wikipedia un aperçu rapide.

    C' est un des plus importants livres d'Eric Berne avec un autre classique de l'analyse transactionnelle ou (A.T. pour les connaisseurs) "Des jeux et des hommes". Même si vous n'avez pas comme objectif de vous former à l'A.T. je vous recommande ces deux lectrures. Ces livres se lisent comme des romans policiers, vous comprendrez vite l'intérêt de ce qu'avait découvert Berne.

    Des jeux et des hommes

    Cette méthode d’analyse propose en effet une théorie : la personnalité d’un individu serait composée de trois éléments : le Parent, l’Adulte, l’Enfant. Notre destin serait donc conditionné dès l’enfance par un "scénario" qui dicterait toutes nos actions, entraînerait nos échecs ou nos réussites. Est-il possible de se libérer de ce scénario ? Oui, répond Eric Berne, en proposant un questionnaire qui permet au lecteur de découvrir le pourquoi profond de ses actes. Ce livre est un classique de la thérapie moderne. Aussi important que les grands textes de Freud, auxquels il apporte un complément éminemment utile : l’efficacité immédiate. En effet, cette méthode, qui permet un dialogue avec soi-même – donc avec l’autre – accorde autant d’importance aux événements actuels qu’aux événements anciens de sa vie. 

    C’est quoi l’AT ? Pour vous aider à en savoir plus, voici un site excellent, plein d'explications : "Analyse Transactionnelle" 

    Que dites-vous après avoir dit bonjour?À qui sont destinés ces articles ? Aux personnes qui ne connaissent pas l’analyse transactionnelle et qui veulent quelques premières notions et à celles et ceux qui débutent leur formation.

    Un autre site http://www.analyse-transactionnelle.com/menuat.html vous propose des tests et d'excellents exemples de "Jeux" avec des informations claires pour vous dépatouiller dans le fameux Triangle Dramatique de nos amis/ennemis Sauveur, Persécuteur et Victime.

    Un extrait pour vous donner l'envie d'aller plus loin :

    • « Maintenant, je te tiens ! »

      Lors de la crainte qu'une "injutice" survienne, guetter tout signe avant-coureur pour prendre l'autre en défaut à la première occasion. Il s'agit de se conforter dans l'idée qu'il faut se méfier de tout et de tout le monde. Cela permet d'alimenter les messages contraignants qui nous inhibent et que par projection, les autres n'ont pas le droit d'enfreindre.

    • « Le mien est mieux que le tien ! »

      Chacun défend sa position avec véhémence et dévalorise celle de l'autre qui répond à l'identique. L'enjeu ne réside pas dans le fait de trouver une solution mais dans le choix de celle d'un des participants. Afficher son savoir-mieux-faire, c'est chercher une valorisation et une reconnaissance par le fait d'être choisi, d'être mieux que l'autre.

    • « Oui mais !»*

      Après s'être plaint pour exister aux yeux d'un sauveur qui lui prodigue des solutions toujours insatisfaisantes à ses yeux, la victime bascule en persécuteur de son sauveur pour reprendre le dessus sur la situation et y mettre un terme.

    • « Battez-vous !»

      Semer la zizanie entre deux personnes pour pouvoir intervenir comme le médiateur idéal dans ce conflit qu'il a lui-même provoqué. Trouver une place dans une relation tierce, une place parmi ce couple qui se déchire et dont il veut être le lien.

    • « Regarde ce que tu me fais faire !»

      Culpabiliser l’autre pour masquer sa propre peur ou son propre jugement négatif. Avoir le sentiment d'avoir failli étant tellement insupportable que le rejeter sur l'autre est un moyen d'expulser la tension négative du jugement sur soi.

    *On peut avec intérêt et plaisir voir le film Oui, mais… (2001) avec Gérard Jugnot et Émilie Dequenne.

    « Que contient le terme "développement personnel"?"Les manipulateurs sont parmi nous" »
    Partager via Gmail Yahoo! Blogmarks Pin It

    Tags Tags : , , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :