• Psycho ou judo, that is the question?

    Guy Bedos disait : "Mon frère, quand on fait sa connaissance, on regrette de ne pas avoir fait psycho. Après quand on le connait mieux, on regrette de ne pas avoir fait judo. 

    En voici une démonstration pas banale de cette théorie.

    « Confiance en soi, estime de soiSur le coma, écoutez un expert »
    Partager via Gmail Yahoo! Blogmarks

    Tags Tags :
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :