• Dépendance affective"Si deux personnes sont dans la dépendance affective l’une vis-à-vis de l’autre (ce qui est certainement le cas le plus courant), elles cherchent inconsciemment à obliger et à contraindre l’autre, chacune pour leur bénéfice personnel."


    Cette phrase est extraite d'un long article très clair à lire sur le site de Renaud Perronnet.

    Les réflexions que Renaud Perronnet développent peuvent aussi bien s'appliquer à une relaion de couple qu'une relation parent-enfant, ami-ami ou dans un milieu professionnel :

    "Une personne autonome ne se sent pas liée à une autre par la peur, elle ne redoute (par exemple) a priori pas une remise en cause de la relation. Elle sait que la relation évolue au fur et à mesure que les personnes qui la constituent évoluent. Elle ne s’étonne pas (ou de moins en moins) que l’autre ne la comprenne parfois que bien peu… et ne s’en étonnant plus, elle se rapproche de l’autre…"


     



    Partager via Gmail Yahoo! Blogmarks Pin It

    votre commentaire
  • Crop circles
    Il fut un temps où, je me promenais avec mon amie Betty dans un endroit charmant, appelé Galisteo, au Nouveau-Mexique, dans l'espoir de voir des UFO, nos OVNI à nous.

    Hélàs en pure perte, sur le moment nous avions  été à la fois soulagées et déçues de ne rien rencontrer.

    Si vous passez par là, n'hésitez pas à y passer quelques jours.

    C'était le village de Lynn Andrews,Crop circles et Ovni. grand gourou à l'époque de Shirley MacLaine qui y vit maintenant une deuxième carrière de coach spirituel.

    Un autre phénomène m'intrigue également, celui des crop circles.Crop circles et Ovni.

    J'ai trouvé ce site, celui de Lucy Pringle, pour moi, un des plus complets sur le sujet et qui donne des photos magnifiques et récentes. 

    Par exemple cette photo qui date de ce mois de juin et qui donnerait envie d'y faire un tour pour se faire une opinion.

    Mais pourquoi ces manifestations sont-elles si rares en France et si nombreuses en Angleterre?

    Serais-je jalouse?

    Partager via Gmail Yahoo! Blogmarks Pin It

    votre commentaire
  • Dieu de mon coeur

    Dans le silence de ce jour naissant,

    Je viens te demander la paix, la sagesse, la force.God,

    Je veux regarder aujourd'hui le monde

    Avec des yeux tout remplis d'amour

    Être patient, compréhensif, doux et sage, 

    Voir au-delà des apparences

    Tes enfants comme tu les vois toi-même,

    Et ainsi ne voir que le bien en chacun. 

    Ferme mes oreilles à toute calomnie,

    Garde ma langue de toute malveillance,

    Que seules les pensées qui bénissent 

    Demeurent en mon esprit,

    Que je sois si bienveillant et si joyeux

    Que tous ceux qui m'approchent sentent Ta présence.

    Revêts-moi de ta beauté Seigneur,

    Et qu'au long de ce jour je te révèle. 

         Attrribuée à  Saint François d'Assise

    Partager via Gmail Yahoo! Blogmarks Pin It

    votre commentaire
  • Dès le premier jour de la formation à la radiesthésie, vous faites connaissance avec les différents niveaux de l'énergie.
    Car les questions auxquelles le pendule va répondre seront :
    - Qu'est-ce qui m'empêche d'être heureux ?
    - Qu'est-ce qui m'empêche d'être intelligent?
    - Pourquoi suis-je si mal à l'aise avec cette personne ?

    Pour avoir une réponse, vous testerez à quel niveau se jouent les obstacles, dans quels domaines de la vie sont-ils situés, dans quels environnements (familial, amical ,professionnel...) - sur une planche qui montre 7 plans vibratoires.
    Ce schéma man_fr_energie_300vous donne une image de ces plans encore appelés corps subtils.

    On peut en compter un nombre variable, car il semble que plus on devient sensible, plus on en découvre et vous trouverez d'autres classements ou dénomination selon les auteurs : A. Bayley, Jeannine Fontaine,...51ggqO9XIFL

    Ces plans sont ceux qui réagissent directement à nos préoccupations quotidiennes, nos envies, nos difficultés. Et donc ceux qui sont concernés lorsque nous cherchons à évoluer, à grandir, à nous réaliser pleinement.

    Dénomination des  plans adoptée par *Serge Estève :

    - Divin (ou atmique)

    - Spirituel ( ou bouddhique)

    - Causal (mental supérieur)

    - Mental (mental inférieur)

    - Astral  ou émotionnel

    - Éthérique*

    - Physique

    --------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

    *Serge Estève : formateur en radiesthésie - 275 Chemin de la Fontaine de Fabregues, 13510 Eguilles04 42 92 44 29

     

    - Éthérique* voir article sur l'effet Kirlian

    Certains thérapeutes (médecines bioénergétiques) utilisent le procédé Kirlian afin d'établir un « diagnostic énergétique » sur des personnes.

    "Le corps éthérique véhicule la sève de la vie, comme les plantes. En lui se lisent la santé du corps physique ou ses maladies. Avant d'être physiques, les maladies ont leur empreinte énergétique dans ce corps, fuites, blocages, dépression, décalages, etc." - Citation Alain Boudet.

    Partager via Gmail Yahoo! Blogmarks Pin It

    votre commentaire
  • vajraahiLe Bar Do désigne l'état intermédiaire entre la mort et la renaissance. Voici ce qu'en dit Ralph Stehly

    © Ralph Stehly, Professeur d’histoire des religions, Université Marc Bloch, Strasbourg

    ORIENT
    LE MONDE DES RELIGIONS
    - Site  universitaire de référence d'histoire  des religions


    "Le Bardo Thödol est le texte lu par le lama appelé hpho-bo (prononcer pho-o, ph = p + h !), au moment du décès et jusqu'au 49ème jour après le décès.

    Thos-pa signifie en tibétain "entendre", grop-pal "libérer", Bar Do Thos Grol  (prononcer "bardo thödol") signifie donc "libération par l'audition lors du passage par l'état intermédiaire entre la mort et la renaissance".

    Le premier bardo
    ou Hchi-Khahi-Bardo (prononcer Tchikaï-Bardo)
    On croit que pendant trois jours et demi ou 4 jours après la mort, le principe conscient (yid lus) demeure dans un état de transe, sans savoir qu'il est séparé de son corps sur le plan humain.Le Hchi-Kahi-Bardo est l'état où le principe conscient (shes-pa) est confronté à la claire lumière dans son état de pureté primordiale, celle du Dharma-kâya..
    20 à 30 minutes après l'expiration, si celui qui l'aperçoit est incapable de la reconnaître (c-à-d incapable de se maintenir en syntonisation ou en concordance avec elle, parce que, de son vivant, il n' a pas expérimenté le dharma-kâya), il perçoit cette lumière obscurcie karmiquement, sous son second aspect. La libération est encore possible.Bardo_todol_0af47

    Puis le mort entre dans le deuxième bardo appelé Chos-Nyid-Bardo (pr. Tchö Nyid Bardo).
    Dans ce deuxième bardo, on voit apparaître devant soi ce qui a été fait et pensé dans le corps terrestre. Toutes les potentialités que nous n'avons pas réalisées durant notre vie, comme tout ce qu'on a laissé croître et s'épanouir durant l'existence, tout cela repasse devant soi.

    Du premier au septième jour apparaissent les divinités paisibles, du septième au quatorzième jour les divinités irritées. Ces divinités ne sont rien d'autre que les formes personnifiées des impulsions intellectuelles ou sensibles du vivant. Les divinités paisibles sont les formes personnifiées des sentiments humains les plus sublimes, ceux du cœur.

    Ensuite, c'est la vie intellectuelle qui est revécue sur le plan du bardo: ce sont les divinités irritées, qui personnifient les raisonnements et proviennent du cerveau. Aucune de ces divinités n'a, pas plus que les êtres humains, une existence individuelle réelle. Elles sont simplement la visualisation du contenu de la conscience. En conséquence, les expériences du bardo seront différentes selon les croyances auxquelles nous avons adhéré de notre vivant: un musulman verra le paradis de l'islam, un chrétien le paradis du christianisme, un amérindien aura la vision de la Terre de la chasse heureuse. Les expériences du bardo sont donc dépendantes du contenu mental de chaque personne.

    Du 15ème au 49ème jour, le défunt entre dans le Srid-Pahi-Bardo (pr. Sidpaï Bardo), lequel se termine au moment où le principe conscient a pris renaissance dans le monde humain ou dans un autre monde.

    Dans le troisième bardo, le défunt a encore plus ou moins l'illusion que malgré sa mort, il a encore un corps de chair et de sang. Lorsqu'il commence à comprendre qu'en réalité il n'a plus de corps, il commence à éprouver le désir insurmontable d'en posséder un. D'où le rite de la fermeture de la matrice, s'il n'est pas possible de diriger le principe conscient vers la meilleure matrice possible.

    Les esprits ordinaires expérimentent les trois bardos. Les esprits exceptionnels possesseurs d'un savoir yoguique expérimentent seulement les états les plus spirituels du premier jour."


    Pour aller plus loin, on peut lire

    51PX3FTB9CLLe Bardo Thödol, Livre des morts tibétain, ed. et trad. Y. EVANS-WETZ

    • Le Livre tibétain de la vie et de la mort de Sogyal Rinpoché fait un parallèle entre l'approche de la mort par la tradition tibétaine et la recherche contemporaine. Il décrit en particulier les « bardos » qui seraient des états de conscience post-mortem, auxquels un ouvrage de 1927 au titre similaire, le Bardo Thödol (Livre des morts tibétain), faisait déjà référence. Editeur Lgf, 2005, (ISBN 2253067717)

    L'ouvrage contient des exercices pour se préparer à la mort et aider les mourants. Ce livre se présente également comme une introduction à la pratique de la méditation, ainsi qu'aux notions de renaissance et de karma.

    Partager via Gmail Yahoo! Blogmarks Pin It

    votre commentaire
  •  

    La *Kundalini en sanskrit : la tradition indienne met en évidence dans le corps humain différents canaux appelés nâdis, voies subtiles de circulation des énergies montant de la terre ou descendant du ciel.

    Reiki_chakras_et_kundalini_MASSAGE_Luon_vendeLe nâdi Shushuma suit la colonne vertébrale autour de laquelle s’enroulent comme les deux serpents du caducée, les nâdis Idâ et Pingâla.

    Mais toutes les traditions parlent de kundalini et la décrivent chacune à leur façon. Les Chrétiens l'appellent le *Saint-Esprit, les Chinois *Chi, les japonais *Ki.

    Kundalini, c'est la *Shakti suprême, la Mère de l'univers, l'épouse de Shiva. kundalini

    Eveiller la kundalini est le but de nombreux yogas et autres disciplines.

    Voir le livre de Jung ci-dessous : Psychologie du yoga de la Kundalini

     

    La kundalini est représentée comme un serpent enroulé sur lui-même trois fois et demi.
    La pratique de la méditation, entre autres pratiques énergétiques, éveille la kundalini.
    Elle s’éveille et monte le long de la colonne vertébrale depuis l’os sacrum jusqu’à la fontanelle, progressant d’un des sept chakras à l’autre afin de les harmoniser un à un.
    *La Kundalini est indifféremment désignée comme “énergie vitale”, “énergie sexuelle” ou “énergie divine” selon les auteurs qui l’emploient et la tradition qui l’utilise.

     

     


    414P6SRZ8ZLPsychologie du yoga de la Kundalini de Carl-Gustav Jung

    Mot de l'éditeur "Le yoga est une discipline spirituelle qui permet d'atteindre l'éveil en purifiant le corps. Il existe plusieurs écoles de yoga tantrique, mais celle de la Kundalinî est sans doute la plus surprenante. Elle consiste à activer les forces les plus puissantes de l'humain, décrites comme un serpent lové autour de la colonne vertébrale, et vise ainsi à accorder les principes souvent supposés contradictoires de la sexualité et de la spiritualité, en faisant fusionner leurs énergies au sein du corps humain. En octobre 1932, C. G. Jung, invité au Club psychologique de Zürich, donna quatre conférences sur cette discipline exigeante et alors pratiquement inconnue. Alors que la psychologie de l'époque était sous l'emprise grandissante de la psychanalyse, le yoga de la Kundalinî allait offrir à Jung un modèle qui manquait totalement à la psychologie occidentale : une description, à partir de l'étude symbolique des chakras, des phases de développement de la conscience supérieure."


    La force sacrée Repères pour une approche de la kundalini  Swami Kripananda               

    Partager via Gmail Yahoo! Blogmarks Pin It

    votre commentaire
  • Depuis la nuit des temps, les cultures traditionnelles ont utilisé la respiration consciente amplifiée, ralentie ou accélérée comme dans l’hyperventilation, à des fins thérapeutiques ou initiatiques.

    Fondements de la rebirth-thérapie*, ces types de respiration induisent des états modifiés de conscience (hypnose légère) permettant de contacter les moments marquants de notre histoire à travers l’émergence de souvenirs ou d’images.
    La " mémoire " du corps se trouvant ravivée au travers de tensions, peut donner accès à des traumatismes anciens - comme ceux de la naissance ou autres évènements de la vie - qui seront explorés, voire " re-vécus " et finalement dissous dans l’énergétique du souffle.

    De l'anamèse des médecins du corps physique (du grec anamnêsis, action de rappeler à la mémoire l'ensemble des renseignements fournis au médecin par le malade ou par son entourage sur l'histoire d'une maladie ou les circonstances qui l'ont précédée)
    au Rebirth en passant par le Lying ,voici quelques grands noms à rappeler : *Jacques de Panafieu, l’Américain Léonard Orr, *Dominique Levadoux, *Sokolov, *Stanislav Grof ...

    rebirth_wheelTechnique du Rebirth.

    Il s’agit de respirer sans arrêt pendant environ 1 heure, guidé par le thérapeute, en prenant soin de n’effectuer aucune pause entre les inspirations et les expirations. Cette respiration rétablit le contact avec des expériences ou des aspects de nous que notre corps a conservés en mémoire.

    Le Rebirth agit de façon intense et profonde.

    Son action se situe dans la mémoire de nos cellules. Il fait remonter les traumatismes que notre mental avait refoulés et qui continuent à agir à notre insu. Il permet de dénouer des peurs et des tensions accumulées souvent depuis la naissance, voire dans la période intra-utérine.

    Déroulement d’une séance
    La personne est invitée à s’allonger sur un matelas, dans un endroit calme et protégé, de préférence dans une semi-obscurité et à fermer les yeux.

    Le thérapeute va l’inviter dans un premier temps à prendre conscience de sa respiration, puis à prendre une série de respirations amples et profondes. Cette technique de respiration continue  et simple active les liens entre le corps, la pensée, les émotions et la spiritualité. La personne va, au fil des séances, retrouver émotions, souffrances, souvenirs oubliés au niveau conscient et  schémas négatifs qui l'encombrent pour les revivre et s'en libérer, faisant place à une re-naissance (re-birth)

    Pour plus d' informations, on peut consulter sur le net :

    Un article clair et complet écrit par Brigite Roussillon peut être lu sur le site BuddhaLine. vous y trouverez aussi une bibliographie.

    Passeport Santé a aussi des explications claires sur le sujet du Rebirth.

     


    *Jacques de Panafieu a formé au Rebirth depuis 1977 de nombreux Rebirth-thérapeutes

    *La technique du « Rebirth » que Sokolov préfère appeler « Technique du souffle originel », en référence au Taoïsme, cherche à atteindre l'expérience respiratoire de la naissance (les Taoïstes parlent même de respiration embryonnaire)

    *Dominique Levadoux, psychologue, a intégré des notions et des concepts de psychanalyse et de gestalt au Rebirth.

    *Stanislav Grof et la Respiration Holotropique. Il dirige actuellement le Grof Transpersonal Training, formant des thérapeutes dans le domaine transpersonnel, enseigne au California Institute of Integral Studies, parcourt le monde entier pour y donner des conférences et animer des séminaires. Lire cet interview sur le site Mieux-Etre.

    Bibliographie du Rebirth en français (liste non-exhaustive)
        1.    J.-M. Aubry, Rire, Amour et Rebirth, GUY TREDANIEL Editeur
        2.    C. Entielle, Respire, manuel de rebirth, Editions ELOGIA
        3.    C. Jallan, Psychanalyse et Dynamique du Souffle, Editions DUNOT, 1988
        4.    J. Leonard et P. Laut, Le Rebirth, l'Art de jouir pleinement de la Vie, Editions MCL (Québec)
        5.    D. Levadoux-Feuillette, Renaître, vers une psychanalyse du souffle, Editions Dervy, collection Chemins de l’Harmonie
        6.    L. Orr et K. Halbig, Rebirth, l'Art de la Respiration Consciente, Editions DANGLES, collection psycho-soma
        7.    L. Orr et S. Ray, Rebirthing : Renaissance au Nouvel Age, Editions SAINT-JEAN
        8.    J. de Panafieu, La Rebirth-Thérapie, Editions PRESSES POCKET, Collection "L'Age d'Etre"
        9.    J. de Panafieu, Le Rebirth, Editions Bernet-Danilo, collection Essentialis
        10.    R. Sidelsky, Rebirth, Le Pouvoir libérateur du Souffle, GUY TREDANIEL Editeur.
        11.    A-M. de Vinci, La Respiration Consciente, RONAN DENNIEL Editeur

    Vous retrouverez ce mandala "Rebirth Wheel" ici.

     

    Partager via Gmail Yahoo! Blogmarks Pin It

    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique