• FRINGALES ET GRIGNOTAGES

    Long article très intéressant, qui sera utile à beaucoup de personnes qui ont des problèmes avec le sucre, sans le savoir - complet ici http://www.micheldogna.fr/fringales-et-grignotages-article-5-31-275.html"

    Ce sujet vaut d’autant plus le coup d’être abordé qu’énormément de personnes en sont victimes. Aussi, je me propose d’expliquer ici comment fringales et grignotage forment un cercle vicieux qui vous mène à la dégradation et à la maladie, voire la déchéance.

    Pour comprendre les subtilités de ce fonctionnement, il faut retourner aux deux fonctions basiques du métabolisme vital des êtres vivants qui sont :

    FRINGALES ET GRIGNOTAGESL’ASSIMILATION et L’ELIMINATION

    Or, ce que peu de gens savent, c’est que :

    1 - ces deux fonctions ne peuvent s’effectuer en même temps – car cela mobiliserait trop d’énergie
    2 – C’est toujours l’assimilation (digestion) qui a la prépondérance – ce qui est logique car une fois ingéré, un aliment doit être transformé au plus vite pour ne pas se décomposer dangereusement dans l’estomac.
    Ceci veut dire qu’à chaque fois que vous mangez, votre travail interne d’élimination (nettoyage) s’arrête .

    Le problème est que plus vous êtes encrassé, plus le travail d’élimination est intense et plus il prend de votre énergie, et c’est ce qui se passe à chaque fois que la digestion se termine ; alors c’est la grosse fatigue qui vous prend, on est mal, on a la bouche pâteuse, la tête embrouillée et les jambes qui vous lâchent... Vite, on se rue sur n’importe quoi, et çà va tout de suite mieux. Certains se lèvent même au milieu de la nuit pour se caler l’estomac et pouvoir se rendormir.

    Continuons ! L’estomac n’étant jamais en repos fait une crise de surmenage par hyper secrétions acides et s’enflamme, ce qui crée des sensations de faim vorace rapprochées. Le foie de son côté n’en peut car il ne peut plus jamais prendre ses RTT ; il n’arrive plus à traiter correctement les toxines et les poisons, avec tous les "mal-être" que cela entraîne. Peut-être pour sortir de l’ornière a-t-on la bonne idée d’aller voir le pharmacien à la recherche d’une pilule miracle qui va vous permettre de continuer encore un moment les c…….. avec le moindre désagrément !

     

    « Un bel article sur la guérison intérieure.Déprime ou dépression »
    Partager via Gmail Yahoo! Blogmarks Pin It

    Tags Tags : ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :