• Comment le corps se souvient...Jean-Michel Spanoghe

    Bien sou­vent, nous pen­sons être libé­rés de cer­tains sou­ve­nirs, alors que notre corps, nos émotions nous indi­quent sou­vent qu’il n’en est rien ! Comment, dès lors, abor­der ce passé enfui dans notre corps, le guérir ?

    Comment le corps se souvient...Jean-Michel SpanogheVous trouverez la suite de cet article important sur le site Mieux-être

    En voici un extrait pour vous donner envie de lire l'ensemble de l'article et de faire la connaissance de Jean-Michel Spanoghe

    Mémoire Cellulaire

    Les cellules de notre corps ont une mémoire ». Notre corps constitue une forme d’enregistreur en lien étroit avec les informations fournies par notre cerveau. « Ce n’est pas l’événement en soi qui est à l’origine des séquelles du traumatisme. »

    Ces séquelles sont dues aux reliquats de la réaction d’immobilisation qui s’est produite lors de l’événement. Elles se développent lorsque nous ne sommes pas en mesure d’achever le processus nous faisant sortir de cette réaction d’immobilisation.

    Le traumatisme, le choc traumatique, est comme une camisole de force endogène, qui pétrifie la personne depuis l’intérieur et fige dans sa mémoire le souvenir de l’instant vécu.

    Le cerveau et le corps sont en interaction étroite : la tension du muscle peut être interprétée comme un danger par le cerveau qui va rappeler un autre danger et ainsi de suite. L’inverse est aussi possible, lorsque le cerveau projette l’imminence d’un danger. Par exemple, lorsqu’on entend soudain un bruit sec, tout notre système s’alarme et les muscles suivent.

    « Le corps a ses propres règles. Il a une autonomie d’agir et d’être qui va influencer notre psyché »

    « 1'24'' chrono pour apprendre à vaincre ses peursdu Felden-quoi ?— du fell-deune-kraïst, non du Feldenkrais ! »
    Partager via Gmail Yahoo! Blogmarks Pin It

    Tags Tags : , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :