• SI VOUS VOUS RECONNAISSEZ ICI 

    Si regrets, ni remords

    lisez ceci

    Si regrets, ni remords

     

    Partager via Gmail Yahoo! Blogmarks Pin It

    votre commentaire
  • De quoi avons-nous besoin pour être heureux ?

    D'amour et d'eau fraîche...Maslow (Abraham pour les intimes a laissé sous une forme de pyramide bien pratique, une hiérarchie des besoins à satisfaire pour vivre longtemps heureux et en bonne santé.

     

    En contre-partie quand nos besoins ne sont pas satisfaits, nous pouvons passer par une gamme d'émotions et de sentiments désagréables à très désagréables, pouvant nous conduire jusqu'à la maladie. La pyramide peut nous aider à découvrir lequel de nos besoins ou lesquels de nos besoins nous avons négligés et de prendre soin de nous en retrouvant un bon équilibre de vie.

    Petit rappel des différentes sortes de besoins. Cet article vient du site 'Le sémioscope'. Il est très clair et pourra vous servir de début à une recherche plus approfondie. Il a aussi le mérite de nommer les besoins spirituels, non pris en compte par Maslow et cependant si présents.

    Maslow distingue cinq grandes catégories de besoins. Il considère que le consommateur passe à un besoin d’ordre supérieur quand le besoin de niveau immédiatement inférieur est satisfait.

    Nous proposons une nouvelle approche de ce modèle en :
    -  reprenant les 5 catégories de Maslow,
    -  brisant cette vision hiérarchique (aujourd’hui contestée),
    -  introduisant un nouveau besoin, déduit de notre modélisation.

    Les besoins humains selon Maslow :

    -  Les besoins physiologiques sont directement liés à la survie des individus ou de l’espèce. Ce sont typiquement des besoins concrets (faim, soif, sexualité,...).

    -  Le besoin de sécurité consiste à se protéger contre les différents dangers qui nous menacent. Il s’agit donc d’un besoin de conservation d’un existant, d’un acquis. Il s’inscrit dans une dimension temporelle.

    -  Le besoin d’appartenance révèle la dimension sociale de l’individu qui a besoin de se sentir accepté par les groupes dans lesquels il vit (famille, travail, association, ...). L’individu se définissant par rapport à ses relations, ce besoin appartient au pôle « relationnel » de l’axe ontologique.

    -  Le besoin d’estime prolonge le besoin d’appartenance. L’individu souhaite être reconnu en tant qu’entité propre au sein des groupes auxquels il appartient.

    -  Le besoin de s’accomplir est selon Maslow le sommet des aspirations humaines. Il vise à sortir d’une condition purement matérielle pour atteindre l’épanouissement. Nous le considérons donc comme antagoniste aux besoins physiologiques.

    D'amour et d'eau fraîche...Notre modélisation révèle un sixième besoin :

    -  Le besoin d’éternité, d’immortalité ou tout simplement de temps, n’est pas décrit par Maslow. C’est pourtant un besoin de plus en plus exprimé dans notre société. Commercialement, il se traduit par l’attirance envers les produits promettant le rajeunissement ou de gagner du temps.

    On constate que bien souvent, cette sixième dimension est occultée. Nous y voyons 3 raisons principales :
    -  elle n’a pas encore d’existence
    -  elle nous projette dans l’incertain puisque de multiples futurs sont possibles
    -  elle nous conduit à considérer notre propre fin


    NB. en complément d'infos, vous pouvez lire ce livre de J.J.Crèvecoeur, une précieuse somme d'informations.

    Partager via Gmail Yahoo! Blogmarks Pin It

    votre commentaire
  • Les gros cailloux d'abord (gestion du temps)Un jour, un des associés de Stephen R. Covey est venu assister à un cours sur la gestion du temps. Le professeur avait posé un bac sur la table. Il commença à le remplir avec des grosses pierres. Puis il demanda à son audience si la bac était plein. Tout le monde répondit en coeur : “Oui”. 
    Le professeur répondit : “Ahhh”. Il pris un seau de gravier et le versa dans le bac. Puis il secoua un peu et chaque gravillon vint s’insérer dans les espaces laissés entre les pierres. 
    Le professeur reposa sa question : “Le bac est-il plein ?” Auquel les élèves répondirent : “Probablement pas”. 
    “Bien !” répondit le professeur, il sortit un seau de sable et le versa dans le bac, et chaque particule de sable vint s’insérer entre les gravillons. 
    Le professeur reposa sa question : “Le bac est-il plein ?” Auquel les élèves répondirent en coeur : “Non”. 
    “Bien !” répondit le professeur, il sortit un seau d’eau et le versa dans le bac. 
    ”Que pouvons-nous en conclure ?“ demanda-t-il. 
    Quelqu’un s’empressa de répondre : “Eh bien il y a des espaces libres dans notre vie, et si nous y travaillons, nous pouvons toujours les remplir.” 
    ”Non” répondit-il. “La leçon est la suivante : si vous ne placez pas vos grosses pierres en premier, seriez-vous capable de placer ne serait-ce qu’une seule de vos grosses pierres ?”

    Retrouvez la suite de cet article très bien fait sur le blog C'éclair

    Partager via Gmail Yahoo! Blogmarks Pin It

    votre commentaire
  • Les 4 accords toltèques (livre)J'ai relu une fois de plus ce livre, avec autant d'attention que la première fois. Je trouve que c'est un livre important,

    concret qui donne beaucoup de pistes de travail sur soi.

    Voici les principaux sujets traités, vous pourrez en lire plus sur ce site : La petite douceur du coeur

    Premier accord toltèque : Que votre parole soit impeccable

    Parlez avec intégrité, ne dites que ce que vous pensez. N'utilisez pas la parole contre vous-même, ni pour médire sur autrui.

    Les mots, c'est de la magie et nous utilisons cette magie sans retenue, sans aucune conscience du poison que nous distillons. La parole est comme une graine que l'on sème dans la pensée de l'homme. Chaque critique que l'on fait, chaque jugement que l’on pose à l'égard d'autrui est comme un sort que l'on jette. La médisance est la pire magie noire, parce que c'est du poison pur... Combien de vies brisées, d'estimes de soi détruites avec des phrases assassines...

    En ayant conscience de cela et en faisant attention à nos paroles nous pouvons distiller du bonheur, de l'amour et manifester de la merveilleuse magie dans notre vie.

    et dans la vie des autres...

     

    Deuxième accord : Quoi qu'il arrive, n'en faites pas une affaire personnelle 

    Ce que les autres disent et font n'est qu'une projection de leur propre réalité, de leur rêve. Lorsque vous êtes immunisé contre cela, vous n'êtes plus victime de souffrances inutile...

     

     

    Le troisième accord toltèque : Ne faites pas de suppositions 
    Ayez le courage de poser des questions et d'exprimer vos vrais désirs. Communiquez clairement avec les autres pour éviter tristesse, malentendus et drames...

     

     

    Le quatrième accord toltèque : Faites toujours de votre mieux 
    Votre mieux change d'instant en instant, quelles que soient les circonstances, faites simplement de votre mieux et vous éviterez de vous juger, de vous culpabiliser et d'avoir des regrets...

     

     

    Vous pouvez aussi écouter sur YouTube les vidéos que je cite dans le deuxième article sur ce livre.

     

    Faites votre propre miel.

     

     

    Partager via Gmail Yahoo! Blogmarks Pin It

    votre commentaire
  • Merci à mon amie Hélène qui m'a envoyé cette graine de sagesse pour débuter la journée.

     

    Sagesse

     

    Partager via Gmail Yahoo! Blogmarks Pin It

    1 commentaire
  • Nos cerveaux sont faits d'une pâte grise des livres. Valéry

    Partager via Gmail Yahoo! Blogmarks Pin It

    votre commentaire
  • Partager via Gmail Yahoo! Blogmarks

    votre commentaire
  • “Le cerveau, comme le parachute, doit être ouvert pour fonctionner."Voici un programme qui peut vous passionner. Pensez à vous y inscrire.

     “Le cerveau, comme le parachute, doit être ouvert pour fonctionner." Pierre Daninos.

    La Semaine Du Développement du 20 au 26 janvier 2014 :

    Lundi 20.01.2014 19h00 Nicolas Lisiak - Conférence d'ouverture –Optimiser par 3 sa vitesse de lecture et d'apprentissage
    20h15 David Laroche - La confiance en soi- témoignage sur le défi des 70 interviews avec des grands coach du succès aux États Unis que David a réalisé en 2013
    Mardi 21.01.2014 18h00 Mohamed Mouras – Comment vivre un changement important dans sa vie?
    19h15 Olivier Masselot – Prendre et reconnaitre la bonne décision
    20h30 Ana Sandrea – En finir avec l'Auto-sabotage une fois pour toute
    Mercredi 22.01.2014 18h00 Jean Sommer - Libérer sa voix et vaincre sa peur de parler en public
    19h15 Nicolas Pene - Définir les objectifs de sa vie et les appliquer sans stress
    20h30 Romain Collignon – Prenez l'avantage non-verbal 2.0
    Jeudi 23.01.2014 18h00 Nathalie Cariou – L'intelligence financière - Ce qu'on ne nous apprend pas sur l'argent à l’école
    20h30h Jean Yves-Ponce - Comment parvenir à réaliser des projets quand on a tendance à remettre au lendemain.
    Vendredi 24.01.2014 18h00 Cindy Theys – « Le Mind Mapping pour accélérer votre développement personnel »
    19h15 Vincent Delourmel - La mémoire comme l'outil du développement personnel : Optimiser et entretenir sa mémoire
    Samedi 25.01.2014 15h00 Fabien Snauwaert – Les Langues de A à Z
    17h00 Alexis Milano : Les Habitudes – comment construire de bonnes habitudes
    18h15 Yves Richez – Développer votre potentiel (par vos talents)
    19h30 Pierre Cocheteux – Comment prévenir le syndrome du burn out
    Dimanche 26.01.2014 17h00 Jérôme Hoarau – Les Soft Skills
    18h15 Vincent Careil – Personnalités couleurs
    19h30 Sophie Gueidon – Réussir au féminin
    20h45 Conférence de clôture - Mikolaj Lisiak: Nicolas Lisiak et Vincent Delourmel

    Réservez votre place!

    Prénom:  e-mail: 

     

    Partager via Gmail Yahoo! Blogmarks Pin It

    votre commentaire