• En écoutant les conférences gratuites d' E.F.T. dont je vous parlais récemment, j'ai découvert une femme assez extraordinaire. Dans sa conférence, elle parlait avec becoucoup d'honneteté des problèmes d'alcool qui l'avaient affectée pendant des années.

    Cette personne s'appelle Anne Ducroquetz et je me suis aussitôt mise en recherche de son site. En fait elle a plusieurs sites aussi intéressants l'un que l'autre.

    - un site "Ma porte de sortie" consacré à comment sortir de la dépendance à l'alcool. Vous y trouverez de nombreuses ressources, un programme complet, un e-book gratuit, des liens sur les conférences ou extraits audio sur Youtube, une radio, des exercices...une citation de ce site :

    Problèmes d'alcool?"Avez-vous un problème d’Alcool?• Si l’alcool prend de plus en plus de place dans votre vie…• Si vos relations, votre travail, votre vie de famille, ou votre amour-propre est en train de prendre un sacré coup à cause de votre usage de l’alcool…• Si vous êtes prêt(e) à vous libérer des chaînes de votre dépendance, mais vous ne savez pas comment faire, ou vous êtes découragé(e) car ‘rien ne marche pour moi’…

    Je vous comprends. J’ai été comme vous. Aujourd’hui, je suis sortie de mon enfers de l’alcoolisme, et je voudrais vous montrer comment vous pouvez le faire, aussi."

     

    - un site "Vie sur mesure" site sur la Loi d'Attraction. Ce site mérite une page spéciale et j'y reviendrai, en attendant en voici quelques lignes : citation 

     "Depuis quelques années, mon point de vue concernant la Loi d’Attraction a changé.

    Avant, sur ce site, je vous indiquais qu’il faut être clair, qu’il faut poser vos intentions, qu’il est nécessaire de visualiser ce que vous voulez et ressentir les émotions en temps réel…eh bien, maintenant, j’ai changé d’avis.

    Depuis un moment, je focalise beaucoup moins sur ce que je veux obtenir comme résultat… même si je sais qu’avec pas mal d’effort, cette façon de faire peut marcher.

    Ce que j’ai découvert, c’est que quand j’émets une intention, si les choses ne se passent pas comme prévu…j’ai tendance à résister ce qui m’arrive. " la suite sur le blog "Vie sur Mesure"

     

    Partager via Gmail Yahoo! Blogmarks Pin It

    votre commentaire
  • Les 4 besoins fondamentaux de l’enfantLes 4 besoins fondamentaux de l’enfant

    Pour bien se développer psychologiquement afin d’accéder à une estime de soi et une confiance en soi solides, un enfant  doit pouvoir s’appuyer sur 4 piliers ou besoins. Ces besoins sont d’ordre psychologiques  : Amour, Reconnaissance, Sécurité, Limites.

    Communiquer avec les enfants (Partie 1 – les besoins).

    Cet article est le premier de deux articles sur la communication avec les enfants. Il développe le premier aspect portant sur les piliers dont l’enfant a besoin pour se développer.

    Le deuxième article parlera de la communication avec les enfants et de l’aide de l’écoute active, très précieuse en ce domaine.

    "Chaque enfant est un être unique qui a son propre bagage et ses propres besoins. L’écueil, rencontré somme toute assez fréquemment est de confondre ses propres besoins avec ceux de l’enfant. Il y a même des cas où les besoins de l’enfant ne sont même pas reconnus en tant que tels. Ce phénomène est appelé « projection » (projeter sur l’enfant ses propres besoins ou tendances). Les projections des adultes sur les enfants se font par rapport à leur propres manques, aux manques de leur enfant intérieur. L’enfant devient inconsciemment un sorte de réparateur de ces manques."

    Vous trouverez l'article complet sur ce site de formation à l'écoute dont j'ai déjà parlé, bien documenté et agréable à lire. Voir aussi le PDF ci-joint.Télécharger « Formation Ecoute Active-1.pdf »

     

    Partager via Gmail Yahoo! Blogmarks Pin It

    votre commentaire
  • Partager via Gmail Yahoo! Blogmarks

    votre commentaire
  • Pour rire et s'émouvoir le temps d'une vidéo, Frank Warren raconte comment il a eu l'idée de collecter des secrets anonymes. La vidéo est sous-titrée en français.

    Site des secrets ici

     

    Partager via Gmail Yahoo! Blogmarks

    votre commentaire
  • Sur Le blog pour apprendre à apprendre

    vous trouverez un article simple et détaillé sur le cerveau dont voici un extrait :

    "Notre hémisphère gauche traite les souvenirs verbaux.Cerveau droit, cerveau gauche

    Il essaie d’ordonner le monde, c’est l’interprète.

    Il accorde beaucoup d’importance aux détails, aux mots, à la pensée linéaire, à la logique.

    Il analyse, organise, planifie, calcule.  Il aime les maths, les sciences, les langues.

     

    Cerveau droit, cerveau gaucheNotre hémisphère droit traite les souvenirs visuels.

    C’est le généraliste. Il considère les situations dans leurs globalités.

    Il s’intéresse aux images, aux couleurs, aux dimensions,  à l’imagination, aux rêves, à  l’intuition, aux sentiments, aux passions.

    C’est lui qui prend les risques.

    Il aime les sciences humaines, la philosophie, les religions,…"

    Allez regarder la vidéo qui fait partie de l'article. C'est prodigieux.

    Dessin: Marc Chalvin – extrait de Deux cerveaux pour la classe –M.J.Chalvin- Nathan Pédagogie

    Partager via Gmail Yahoo! Blogmarks Pin It

    votre commentaire
  • Site de Steve Cutts

    Partager via Gmail Yahoo! Blogmarks

    votre commentaire
  •  "Les manipulateurs sont parmi nous."

    Cette superbe liste vient du site CreaCoach ici, *école de coaching.

    01.Il culpabilise les autres au nom du lien familial, de l'amitié, de l'amour, de la conscience professionnelle.

    02.Il reporte sa responsabilité sur les autres, ou se démet des siennes.

    03.Il ne communique pas clairement ses demandes, ses besoins, ses sentiments et opinions.

    04.Il répond très souvent de façon floue.

    05.Il change ses opinions, ses comportements, ses sentiments selon les personnes ou les situations.

    06.Il invoque des raisons logiques pour déguiser ses demandes.

    07.Il fait croire aux autres qu'ils doivent être parfaits, qu'ils ne doivent jamais changer d'avis, qu'ils doivent tout savoir et répondre immédiatement aux demandes et questions.

    08.Il met en doute les qualités, la compétence, la personnalité des autres : il critique sans en avoir l'air, dévalorise et juge.

    09.Il fait faire ses messages par autrui.

    10.Il sème la zizanie et crée la suspicion, divise pour mieux régner."Les manipulateurs sont parmi nous"

    11.Il sait se placer en victime pour qu'on le plaigne.

    12.Il ignore les demandes même s'il dit s'en occuper.

    13.Il utilise les principes moraux des autres pour assouvir ses besoins.

    14.Il menace de façon déguisée, ou pratique un chantage ouvert.

    15.Il change carrément de sujet au cours d'une conversation.

    16.Il évite ou s'échappe de l'entretien, de la réunion.

    17.Il mise sur l'ignorance des autres et fait croire en sa supériorité.

    18.Il ment.

    19.Il prêche le faux pour savoir le vrai.

    20.Il est égocentrique.

    21.Il peut être jaloux.

    22.Il ne supporte pas la critique et nie les évidences.

    23.Il ne tient pas compte des droits, des besoins et des désirs des autres.

    24.Il utilise souvent le dernier moment pour ordonner ou faire agir autrui.

    25.Son discours paraît logique ou cohérent alors que ses attitudes répondent au schéma opposé.

    26.Il flatte pour vous plaire, fait des cadeaux, se met soudain aux petits soins pour vous.

    27.Il produit un sentiment de malaise ou de non-liberté.

    28.Il est parfaitement efficace pour atteindre ses propres buts mais aux dépens d'autrui.

    29.Il nous fait faire des choses que nous n'aurions probablement pas fait de notre propre gré.

    30.Il fait constamment l'objet des conversations, même lorsqu'il n'est pas là.

    * Faites un tour dans ce site, des conseils et des lectures, même si vous n'êtes pas coach, ni avez envie de le devenir. Vous y retrouvez aussi l'illustration.

    Partager via Gmail Yahoo! Blogmarks Pin It

    votre commentaire
  • Que dites-vous bonjour après avoir dit bonjour?Ce livre révèle les principes de base de l’Analyse transactionnelle – voir sur Wikipedia un aperçu rapide.

    C' est un des plus importants livres d'Eric Berne avec un autre classique de l'analyse transactionnelle ou (A.T. pour les connaisseurs) "Des jeux et des hommes". Même si vous n'avez pas comme objectif de vous former à l'A.T. je vous recommande ces deux lectrures. Ces livres se lisent comme des romans policiers, vous comprendrez vite l'intérêt de ce qu'avait découvert Berne.

    Des jeux et des hommes

    Cette méthode d’analyse propose en effet une théorie : la personnalité d’un individu serait composée de trois éléments : le Parent, l’Adulte, l’Enfant. Notre destin serait donc conditionné dès l’enfance par un "scénario" qui dicterait toutes nos actions, entraînerait nos échecs ou nos réussites. Est-il possible de se libérer de ce scénario ? Oui, répond Eric Berne, en proposant un questionnaire qui permet au lecteur de découvrir le pourquoi profond de ses actes. Ce livre est un classique de la thérapie moderne. Aussi important que les grands textes de Freud, auxquels il apporte un complément éminemment utile : l’efficacité immédiate. En effet, cette méthode, qui permet un dialogue avec soi-même – donc avec l’autre – accorde autant d’importance aux événements actuels qu’aux événements anciens de sa vie. 

    C’est quoi l’AT ? Pour vous aider à en savoir plus, voici un site excellent, plein d'explications : "Analyse Transactionnelle" 

    Que dites-vous après avoir dit bonjour?À qui sont destinés ces articles ? Aux personnes qui ne connaissent pas l’analyse transactionnelle et qui veulent quelques premières notions et à celles et ceux qui débutent leur formation.

    Un autre site http://www.analyse-transactionnelle.com/menuat.html vous propose des tests et d'excellents exemples de "Jeux" avec des informations claires pour vous dépatouiller dans le fameux Triangle Dramatique de nos amis/ennemis Sauveur, Persécuteur et Victime.

    Un extrait pour vous donner l'envie d'aller plus loin :

    • « Maintenant, je te tiens ! »

      Lors de la crainte qu'une "injutice" survienne, guetter tout signe avant-coureur pour prendre l'autre en défaut à la première occasion. Il s'agit de se conforter dans l'idée qu'il faut se méfier de tout et de tout le monde. Cela permet d'alimenter les messages contraignants qui nous inhibent et que par projection, les autres n'ont pas le droit d'enfreindre.

    • « Le mien est mieux que le tien ! »

      Chacun défend sa position avec véhémence et dévalorise celle de l'autre qui répond à l'identique. L'enjeu ne réside pas dans le fait de trouver une solution mais dans le choix de celle d'un des participants. Afficher son savoir-mieux-faire, c'est chercher une valorisation et une reconnaissance par le fait d'être choisi, d'être mieux que l'autre.

    • « Oui mais !»*

      Après s'être plaint pour exister aux yeux d'un sauveur qui lui prodigue des solutions toujours insatisfaisantes à ses yeux, la victime bascule en persécuteur de son sauveur pour reprendre le dessus sur la situation et y mettre un terme.

    • « Battez-vous !»

      Semer la zizanie entre deux personnes pour pouvoir intervenir comme le médiateur idéal dans ce conflit qu'il a lui-même provoqué. Trouver une place dans une relation tierce, une place parmi ce couple qui se déchire et dont il veut être le lien.

    • « Regarde ce que tu me fais faire !»

      Culpabiliser l’autre pour masquer sa propre peur ou son propre jugement négatif. Avoir le sentiment d'avoir failli étant tellement insupportable que le rejeter sur l'autre est un moyen d'expulser la tension négative du jugement sur soi.

    *On peut avec intérêt et plaisir voir le film Oui, mais… (2001) avec Gérard Jugnot et Émilie Dequenne.

    Partager via Gmail Yahoo! Blogmarks Pin It

    votre commentaire
  • Que contient le terme "développement personnel"?Je vous recommande la lecture complète de l'article (extrait ci-dessous)du site Formation Ecoute Active, site de Roger Lanteri.

    Ce site est très riche en conseils et exercices par rapport à l'utilisation de l'écoute active de Carl Rogers.

    "Deux sortes de démarches de développement personnel : 

    "Celles qui visent à acquérir quelque chose, à développer des pouvoirs, à « avoir »des expériences et sensations mystiques (la liste n’est pas exhaustive). Cela dit pourquoi pas ? Ces démarches sont ce qu’elles sont et mon propos n’est pas, encore une fois de juger les autres ; chacun en est là où il en est et c’est parfait comme ça. Ce que j’ai pu observer toutefois, c’est que ces démarches ont en commun le fait de compenser une souffrance au niveau de l’ego et viennent en réparation à celui-ci. Tout cela, bien entendu appelle des nuances tant au niveau de l’expression que des motivations de base de la personne. Toujours est-il que ces démarches s’inscrivent directement ou indirectement dans un renforcement et un développement de l’ego.

    - Celles qui, par une pratique ou par une autre (thérapie, méditation, approche énergétique,etc), aboutissent à un dépouillement de l’egoIci, le but de l’engagement dans la démarche est de se dé-couvrir, c’est-à-dire, au sens littéral d’enlever ce qui couvre. Autrement dit, une telle démarche va dans le sens de se confronter positivement à ses mécanismes égotiques pour les faire tomber et aller vers un vrai soi, tandis que dans la première démarche, on renforce les mécanismes égotiques en se donnant l’illusion d’avoir développé un quelconque pouvoir ou d’avoir acquis quelque chose en plus. Un proverbe dit« si un as un trou dans un mur, ce n’est pas parce que tu mets un cadre devant qu’il n’y a plus le trou »."

     

    Partager via Gmail Yahoo! Blogmarks Pin It

    votre commentaire